Propositions alternatives

Décaler le projet sur Le port de Dunkerque

Madame le Ministre et Monsieur le Président de la CUD, pourquoi ne pas installer les éoliennes sur le port de Dunkerque, comme au port de Zeebrugge ? Quitte à être inutiles, au vu de la production électrique du territoire déjà largement décarbonée avec la Centrale Nucléaire De Gravelines, placez les au moins sur le port ! Vous éviterez ainsi de :

  • Menacer la biodiversité du site #Natura2000
  • Mettre en danger les très nombreux oiseaux migrateurs qui passent à cet endroit
  • Polluer les eaux du secteur
  • Défigurer le site historique de l’opération Dynamo
  • Gâcher l’horizon de la mer du Nord
  • Dévaluer la valeur de nombreux biens immobiliers
  • Contribuer à l’endettement de la France et des consommateurs

Améliorer l'existant

Utilisons la subvention de 2 Milliards d’euros et permettre aux habitants de la CUD 

  • d’isoler les passoires énergétiques
  • de changer les moyens de chauffage plus performants sans conditions de revenus
  • de rechercher à rendre positives les habitations des particuliers et les batiments publics ou les entreprises

Développer les circuits courts à tous les niveaux

  • Réduisons au maximum le trajet entre le PRODUCTEUR et le CONSOMMATEUR. Permettons à chaque consommateur de pouvoir être producteur avec des moyens de productions innovants et adaptés aux territoires
  • Etudions et décidons avec les habitants des meilleurs moyens de production d’énergie pour leur territoire ; hydroliennes à marée ou au niveau des écluses, hydro turbines, mini centrales nucléaires, solaires, éoliennes, …
  • Limitons au maximum notre dépendance aux pays étrangers
  • Incitons des entrepreneurs à construire des entreprises génératrices d’équipements de production d’énergie tels que des panneaux photovoltaïques ou éoliennes ou autre. Ceci dans un objectif de souveraineté
  • Mettons plus d’argent dans la recherche sur le nucléaire, qui est prometteuse avec la fusion, ainsi que sur d’autres petits moyens de productions alternatifs et peu impactants sur l’environnement. Evitons de transformer l’énergie en un produit financier qui rapporte à des multinationales loins de nos frontières
  • Vous l’aurez compris, l’idée est de limiter au maximum notre dépendance énergétique aux grandes « centrales » de production qu’elles soient nucléaires ou éoliennes et / ou étrangères. L’idée de profiter de cet événement pour faire réagir les habitants et leur démontrer qu’un autre système de production est possible. Celui des circuits courts et d’une multiplication de diverses cellules productrices d’énergie adaptées à un territoire. Bref ce qu’on appelle un mix énergétique.

Nous sommes pour le développement des EnR mais selon un modèle de circuits courts de production et de consommation d’énergie raisonnée. Nos propositions s’inscrivent dans la politique rev3 du développement du territoire en Hauts-de-France, et le Plan Climat Air Energie du Dunkerquois.

Les hydroliennes

Open Hydro, une entreprise française

Unéole, une entreprise du Nord

Des murs d’éoliennes

Des éoliennes de toit